Presse LGBT : "Têtu" et après ?

En mai 2015, Têtu disparaissait des kiosques après vingt ans d’existence. La start-up iDyls, propriétaire de la marque  envisage d’en relancer une nouvelle formule

En mai 2015, Têtu disparaissait des kiosques après vingt ans d’existence. La start-up iDyls, propriétaire de la marque  envisage d’en relancer une nouvelle formule. Pure player, magazine papier ou journal gratuit,…

Lire la suite:
Lire l’intégralité de l’Article Original sur Le site du Nouvel Observateur