La Tour de la Babote est un vestige des anciennes fortifications du Xlllème siècle entourant l’écusson de Montpellier, comme tour défensive et classée monument historique depuis 1927. La porte qui permet d’accéder à la cour ne date elle que de la fin du 18ème.
Elle se nomma de différentes façon: « La tour qui est près du puit des bains »… »la tour des Bains »… « à la babota del valat »… voire de la « Tour de la Belette ».
Elle fait face aux nouvelles halles de Montpellier sur le Boulevard qui mêle de l’Arc de Triomphe à la Gare st Roch
En 1740, les Etats du Languedoc permettent la construction d’un Observatoire, bâtiment qui sera élevé sur la base d’une tour des remparts. La Tour de la Babote devient donc un Observatoire en 1745 et l’Académie des Sciences en prendra possession, puis la Société Royale des Sciences. Plus légende que réalité le 26 décembre 1783, Sébastien Lenormand, physicien, aurait testé sa version de parachute en s’élançant depuis le haut de la tour. 150 ans avant lui un italien franchit le pas avec une voile carrée depuis une tour deVenise. Néanmoins il est attesté que c’est le montpelliérain qui donna le nom « para-chute » en analogie à « parasols » avec lesquels il fît une première expérience de saut réussie.
Depuis et toujours du haut de la tour des expériences, pas toujours concluantes furent tentées … (voir cette dernière photo de 1983)
La Tour de la Babote servit ensuite, à partir de 1832 et durant 23 ans, aux services télégraphiques qui pouvaient ainsi émettre des messages codés vers Paris La faculté des Sciences récupère alors le bâtiment après des travaux de remise en l’état. Elle y réalisera des études astronomiques et météorologiques.
En 1890, la faculté s’installera dans de nouveaux locaux et la tour inemployée accueillera en 1899, la Société colombophile de l’Hérault.
En 1903, la Babote recouvre sa vocation astronomique en accueillant la Société Flammarion. Mais en 1950, le maire attribue les locaux à l’Entente bibliophile qui y installe le musée du vieux Montpellier pendant 30 ans.
En 1981, la Fédération d’astronomie populaire amateur du Midi y installe son siège. Cette association occupe aujourd’hui encore cet édifice à l’architecture si particulière.

Ou se trouve la tour de la babote ?

Elle se trouve à Montpellier au 17 boulevard de l’Observatoire. Voir sur le plan


  4496 Views certified by Sharriz.com
Retour haut de page