Le Yoga dans tous ses états

Déstressant, antidouleur, le yoga est synonyme de bien-être et très tendance ! Tour d'horizon des yogas à montpellier .

 

À Montpellier, le yoga, discipline ancestrale indienne, explose depuis quelques années. Une majorité de femmes la pratique, mais « depuis trois ans on est passé de 95 % de femmes en cours à 80 %, de plus en plus d’hommes viennent », constate Nathalie Dambrin, prof au Ginkgo Studio à Boutonnet. Il existe quatre grandes familles de yoga, auxquelles, pour s’inscrire, il faut à tout âge présenter un certificat médical mais out le monde peut le pratiquer, même les moins souples, de 3 à 103 ans!

L’iyengar

Le plus populaire : La majorité des enseignants de yoga montpelliérains pratiquent ce style de yoga, ouvert à tous, car il se pratique avec des supports : chaise, briques, sangles, pour faciliter les
postures aux moins souples. Idéal pour débuter. « C’est un yoga axé sur l’alignement des différentes parties du corps, mais adaptable même pour les seniors, les femmes enceintes, ceux qui ont des problèmes de dos ou de genoux. « Il a un côté thérapeutique », détaille Anna Lena Well, prof dans
plusieurs salles à Montpellier.

« Il n’impose aucune série de postures et il respecte les articulations”, précise l’enseignante au Ginkgo Studio, Nathalie Dambrin.

l’Ashtanga

_ Le plus dynamique : . Il faut être en forme et ne pas avoir de problèmes aux articulations » prévient Nathalie. Cette discipline très physique consiste à enchaîner une quarantaine de postures, en séries répétitives non-stop pendant 1h30. Salutations au soleil, positions debout, au sol, c’est une vraie chorégraphie que les élèves apprennent par cœur. Ils peuvent même répéter chacun leurs séries de manière autonome ou en ‘Mysore’ dans la salle, d’où le nom du Centre Mysore Yoga à Gambetta.

le Vinyasa

_ Le plus libre: . Tout aussi mobile, ce type de pratique n’impose pas de série de postures comme l’Ashtanga. Il est aussi fluide, basé sur la respiration, “mais on peut s’arrêter, regarder ce que font
les autres“.

Le Bikram

_ Le plus intense . “Dans une salle chauffée à 40 “C, ce Hot Yoga fait beaucoup transpirer », précise Anna Lena Well. Cette ambiance hammam détend les muscles au détriment des articulations. Très cardio, il n’est pas fait pour les débutants ou les plus fragiles.

D’ autres variantes existent, comme l’Acroyoga : très ludique, enseigné par Anna Lena, il consiste à effectuer des portés acrobatiques à deux.

__

LES BIENFAITS

Des le premier cours. on se sent détendu, et on dort mieux. Au fil des séances, on gagne en muscle et en souplesse.
Des études prouvent même qu’après quelques mois, la tension baisse, la capacité pulmonaire est améliorée, les douleurs régressent, comme l‘anxiété.
Après quelques années, les os sont plus solides. Les risques de maladies cardio-vasculaires diminuent.

vu par Émilie Rabottin © picture : Jennifer Regnier

 


 L’info en +

Le Yoga vous tente ? Il n’est pas trop tard pour s’y mettre et en découvrir toutes les subtilités ce dimanche 14 octobre avec l’inauguration d’un nouveau centre de yoga : l’école Yoga Moov, au 8 rue d’Alger à Montpellier

Avec : un stage gratuit de 17h à 20H, une présentation à 20H et un concert Pop / Blues à 21h au Bar THE PEACOCK, juste en face.

Yoga Moov est la seule école de Montpellier qui propose des forfaits illimités à partir de 27 euros par mois, pour rendre la pratique du yoga accessible à tous.