Cette année, le festival de Nîmes fêtait ses 25 ans !
25 ans que chaque année, les arènes vibrent au son des plus grands artistes nationaux et internationaux, des artistes confirmés, des découvertes en première partie, et surtout une grande variété dans la sélection.

C’est un « grand écart » que propose la programmation : avec d’un côté PNL, Angèle, Black eyed Peas permet de satisfaire tous nos l’adolescent.e.s et Dutronc, Florent Pagny, ou Halliday Symphonique, Deep Purple,… pour le grand public jusqu’au sénior !
Ce n’est pas moins de 24 artistes ou groupes qui se sont succédés tout le long de ce mois de juillet sur la scène des mythiques arènes nîmoise.

Cette année 2022 fut donc une fois de plus un grand cru et il est venu l’heure d’en faire les bilans et les ressentis des concerts auxquels ont assisté nos contribut.eur.rice.s.

un succÈs affiché pour l'édition 2022 du festival de nimes 1 - MontpelYeah Magazine

Les festivités ont démarré le 17 juin avec la venue de Gorillaz. Quoi de mieux pour introduire un mois sous le signe de la musique et de l’éclectisme ?
Damon Albarn, Jamie Hewlett et leurs compères, ont enchanté les arènes par leur présences et leurs personnages sous forme d’ « avatars » animés.

Le 9 juin voici l’arrivée d’Orelsan qui a joué à guichets fermés.. Orelsan, qui pour rappel a remporté trois victoires de la musique cette année ! En démarrant son concert avec « Civilisation » la chanson phare de son dernier album, le ton est donné.

Accompagné de son équipe de choc, Aurélien a mis debout les arènes durant tout le show. Il nous a offert un mix de ses 1ère titres « à l’ancienne » « Rêves Bizarres, bloqué, la Terre est ronde, Basique »

Enorme ovation pour « L’odeur de l’essence » et des frissons pour « Jour Meilleur », c’est propre, c’est sincère, c’est le phénomène Orelsan !

C’est une étape locale « Sud de France » ce 30 juin, avec une double affiche et pas des moindres : Clara Luciani et Julien Doré.

Clara de Martigues a débuté le show en plein jour pour mettre en valeur son décor « psychédélique » et disco qui habille sa nouvelle tournée. Elle a égrainé les titres phares de son album « Coeur » repris en choeur par la majorité du public. C’est avec « la Grenade » et « Respire encore » qu’elle fera exploser le dancefloor des Arènes.

La nuit pointe son nez et la crinière de Julien le Lunellois entre en lumière. Dans un costume rose bonbon ajusté, Julien performe à loisir ses plus grands hits. Il est rejoint à tour de rôle par les protagonistes de ses clips, par écran-vidéo ou directement sur scène. Les dinosaures, ses chiens : Jean-Marc et Simone et même son panda qui se permettra quelques pas de danse en sa compagnie.
Le public conquis a même eu la chance d’assister à un magnifique duo, une première ! En effet, Clara Luciani et Julien Doré ont enregistré sur leurs albums respectifs des duos, et en étant le même soir sur la même scène, c’était une occasion en or de pouvoir les interpréter et une chance unique qui ne se représentera peut être jamais en concert. Les surprises se succèdèrent avec une demande en mariage en direct que Julien Doré avait préparé pour un jeune couple de fans. L’artiste leur a mis à disposition ses micros pour la déclaration et a accompagné le OUI d’une douce mélodie au piano.
Les arènes étaient à la fête mais le ciel en avait décidé autrement… quelques gouttes ont commencé à tomber et provoquées des soucis techniques et malheureusement une interruption forcée du « gala » comme Julien aime à nommer ses concerts.
Mais comme ce concert fut très original et très intense, la fête repris rapidement !!
Julien parle de cette soirée sur twitter comme « le concert le plus fort, le plus fou et le plus beau de ma vie ».

un succÈs affiché pour l'édition 2022 du festival de nimes 3 - MontpelYeah Magazine
Julien Doré

un succÈs affiché pour l'édition 2022 du festival de nimes 5 - MontpelYeah Magazine
Le public du Festival de Nîmes

Quelques soirées plus tard c’était autour d’une icône internationale de prendre place sur le scène le 4 juillet : l’ex Leader sur groupe Police qui revient aux Arènes et en très grande forme: STING !
La soirée démarre sur les chapeaux de roues avec ses plus grands classiques dès les premières chansons : « Message in the Bottle » suivi « d’Englishman in New-York « : le ton est rapidement donné ! S’en suit ses chansons récentes et des plus anciennes, on ne l’arrête plus et on ressent qu’il prend un immense plaisir à régaler son auditoire.
Nous quittons Sting sur le rappel de l’emblématique titre de Police « Roxane » et c’est avec des frissons que nous quittons les Arènes ce soir-là.

Quelques jours plus tard, nous revenons aux Arènes pour Mika.
C’est L’Impératrice qui démarre la soirée.
Le groupe nommé dans la catégorie «Revelation » aux dernières Victoires de la musique nous a fait chanter et danser sur leur son pop et electro.
Mika, ce fou, cette pile électrique qui a mis le feu aux Arènes dès la troisième chanson en descendant dans la fosse sur « Big Girl (You are Beautiful) ».
S’en suit ses titres avec un énergie sincère et époustouflante !
Sur son titre « Underwater », c’est une de ses fans : Maeva de Lyon qui l’accompagne au piano, juste avant de faire monter sur scène son petit neveu pour une danse endiablée sur le piano. Vers la fin du show, Mika s’offre un nouveau bain de foule sur sa chanson « Love Today « et s’est vêtu de sa couronne de King qui quitte la scène avec le ressenti qu’il aurait pu encore continuer à nous régaler.

un succÈs affiché pour l'édition 2022 du festival de nimes 7 - MontpelYeah Magazine
Ben Harper

Le 15 juillet, c’est la Guitare qui est à l’honneur !
Rodrigo et Gabriela, ce couple mexicain a fait vibrer les arènes avec leurs plus beaux titres comme « Tamacun » et « Human ». On les sent possédés et tellement heureux d’être parmi nous.

Après quelques minutes de pause, c’est au tour du Grand Ben Harper & The Innocents Criminals reformés en 2015 après 7 ans de séparation qui nous embarque dans 2H de show ! « Burn one Down », « Diamonds on the inside », « Jah Work », « Amen Omen », la magie opère complètement..

On se sent en totale communion avec eux.. Ben Harper, un chamane ?

Au coucher du soleil du 20 août c’était Tsew thé kid qui a débuté la soirée avec sa musique urbaine accompagnée de batterie et de guitare. Une petite formation certes mais pleine de sens de textes incisif qui a ravi un public plutôt jeune et énergique en attendant qu’Angele arrive.

La plus célèbre Bruxelloise de l’année a fait hurler toute la fosse avant son arrivée sur scène.
Angèle, à 100 à l’heure reprend tous ses titres sans pause. Chorégraphie style « voguing » 2022 accompagné de projections vidéos colorée et emplies de pep’s. Ses Duos avec Dua Lipa, Roméo Elvis, ou Damso prennent une autre dimension par écran interposés. Elle défile les hits passés et ceux de « Nonante Cinq » : son public est comblé et offre même à la chanteuse une chenille géante à la fin de son show.


un succÈs affiché pour l'édition 2022 du festival de nimes 9 - MontpelYeah Magazine
un succÈs affiché pour l'édition 2022 du festival de nimes 11 - MontpelYeah Magazine

Quel festival ! Après 2 années compliquées pour le monde de la musique live, ce fut un réel et sincère bonheur d’assister à des performances live aussi dingues ! Le plaisir était palpable que ce soit côté scène ou côté public !

Pour ne rien vous cacher, on attend déjà de pied ferme la programmation 2023 qui on est sûr sera tout aussi intéressante que démente !

Un grand merci à Morgane d’Adam Concerts.

Crédit photo : Eric Canto


  3453 Views certified by Sharriz.com
Retour haut de page
MontpelYeah

GRATUIT
VOIR