Jeanne Added le 4 décembre à la Paloma de Nimes

Après avoir débuté la musique au Conservatoire de Paris et s’être essayé au Jazz et au chant lyrique, Jeanne Added s’est rapidement tournée vers la New-wave tendance David Bowie.

Son premier album très remarqué sorti en 2015 à 34 ans, lui a permis de s’installer dans le microcosme musical hexagonal, distillant une esthétique soignée et présentant son style transgenre aux mélomanes avertis. Pour ce nouvel opus, elle s’est adjoint les services d’un duo franco-écossais réunissant Frédéric Soulard du groupe Maestro, passé par la production avec Foui Hoa; et Mark Kerr, chanteur et batteur (de Maestro) ayant collaboré notamment avec Joakim, Chloé, ou encore Discodeine.

Pour elle « ils ont apporté beaucoup de chaleur à ma musique. On a utilisé des vrais instruments notamment des vieux synthés. Du coup, je trouve qu’il y a un rapport au son qui est plus physique et plus charnel» Avec de telles pointures, pas étonnant que Radiate soit émaillé de textures résolument électroniques qui invitent à danser.
Sorti le 14 septembre dernier chez Naïve, Radiate fait donc la part belle aux rythmes métronomiques de l’électro, sur lesquels la chanteuse pose sa voix élastique, puissante et pleine d’émotion. Album lumineux, il n’en cache pas moins certaines zones plus sombres, comme sur le morceau éponymes  » Radiate parle de colère, de comment la colère se met à irradier, comment on est sensible à celle des autres, comment on la comprend, comment on la partage et éventuellement ce que on peut en faire. C’est un très grand thème mais quand on fait une chanson, on prend de très grandes choses et on rassemble tout cela en quelques mots. « 
Les titres Mutate et Remake, sont quant à eux de véritables tubes en devenir, le morceau Both side propose une électro organique, et sur Harmless, sa voix réchauffe les accents coldwave de la musique, apportant une belle vague de chaleur aux bottes à rythmes et aux nappes de synthés…

L’équilibre est trouvé, un mélange de sincérité et de précision pour 10 sons impeccablement enregistrés dans les studios de la Savonnerie, dans le quartier de Moelenbecke à Bruxelles. Un album à découvrir en live à Victoire 2 le 12 octobre, ou Paloma à Nîmes le 4 décembre pour ceux qui auraient laissé passer la première date régionale…