Bouger pour mieux vieillir

Forme : pour bien vieillir, il faut bouger!

Gym, yoga, rando, natation, vélo… Ça aide à ne pas voir les années passer!

Je marche tous les jours 4 à 5 km dans Montpellier, et je fais de la natation. Mais plus ça va, plus ça tire… Le crawl me fait mal aux épaules.’ André Rouvet, 91 ans, annonce avec fraîcheur qu’il n’a pas de secret pour bien vieillir: « C’est peut-être héréditaire! Ma mère est morte à 98 ans, mon père à 89 ans.’ Pour garder la pêche aussi long-temps, il nous avoue quand même qu’il fait son sport deux ou trois fois par semaine, « en restant raisonnable ».
L’essentiel, c’est de répéter l’activité et qu’elle soit durable, confirme Pierre-Louis Bernard, maître de conférences à la fac de sport. Natation, yoga, gymnastique ou marche nordique, il faut bouger régulièrement et pendant plusieurs mois pour obtenir de bons résultats. « Déjà, au bout d’un mois, on se sent mieux, plus mobile, plus joyeux.’

L’idéal, selon le spécialiste, c’est de pratiquer son activité deux à trois fois par semaine. Une fois, ce n’est pas assez pour en ressentir les bénéfices. Et inversement, trop souvent ou trop fort, fait réagir le corps : tendinites, douleurs, fatigue.

Raisonnée. Mais quelle activité?

« On n’impose aucune pratique physique, cela dépend des capacités de la personne, physiques comme sociales, et de la motivation dans le temps. » En bref, si on a fait du vélo toute sa vie, on n’arrête surtout pas, on adapte sa pratique selon son envie et son état physique. Au terme « adapté », Pierre-Louis Bernard préfère « activité raisonnée ». On n’enchaîne pas deux jours de suite, on varie les parcours, les distances, le décor. Les incontournables, selon lui, sont la marche (au moins 30 minutes par jour, même en com-tant l’aller-retour à la boulangerie), ‘c’est la plus complète, qui fait travailler le cardio-vasculaire, la respiration, les muscles, et qui peut se pratiquer en groupe, pour l’aspect relationnel, et en extérieur, pour le côté perception sensorielle ».

« Le vélo est également bon et doux, et les activités en milieu aquatique « sont bonnes pour les douleurs articulaires. Elles font travailler le coeur et le souffle, et en plus l’eau est un milieu relaxant, ce qui est bon pour le psychisme’.

ÂRando, gym, volley ou self-défense, les séniors peuvent pratiquer en groupe avec les 17 clubs municipaux de l’Âge d’or. La carte de l’Âge d’or (5€ ) permet d’avoir accès à toutes les activités des clubs, sportives ou de loisirs. Certaines randos sont payantes (7€), et la carte Montpellier Sports peut être demandée (5€). Pour adhérer et connaître les activités: 04 99 52 7799.

 


BIEN BOUGER.

Le Département organise des ateliers, conférences, gratuits, autour de la prévention dans le cadre du programme « Bien bouger pour mieux vieillir dans l’Herault ». Infos au Centre d’info CLIC Malll’Âge de Montpellier, 0499516284, et à la Direction des personnes âgées au 0467677575. « Les moins de 60 ans peuvent aussi venir », précise l’élue Patricia Weber.


  3461 Views certified by Sharriz.com
Retour en haut
MontpelYeah

GRATUIT
VOIR