L’odyssée d’un enfant d’ici – l’exposition Laurent Ballesta

C’est un enfant d’ici qu’accueille pierres vives pour une exposition exceptionnelle.
Laurent Ballesta invite à partager son travail de photographe-naturaliste des eaux héraultaises à l’Antarctique, des couleuvres de rivières aux requins gris de Polynésie Française, en passant par les canyons profonds du mythique Cœlacanthe. Autour de cet événement, des expositions sur le port départemental du Grau d’Agde et sur le littoral héraultais, des conférences, des films, des ateliers. Admirer, rêver, frissonner, comprendre, l’exposition Laurent Ballesta “Odyssée d’un enfant d’ici”, est un voyage qui ne vous laissera pas indifférent.

Cette exposition, en collaboration avec l’équipe d’Andromède Océanologie, o re au public la chance de découvrir plus d’une cinquantaine de photographies. Ces clichés rares, insolites ou spectaculaires sont le témoignage que Laurent Ballesta rapporte de ses explorations sous-marines autour du monde, alliant connaissances scientifiques et prouesses techniques.
En 2017, l’explorateur sous-marin et photographe héraultais a obtenu le prix de “Wildlife Photographer of the year” (Musée d’Histoire Naturelle de Londres).

Pierres vives • 907 rue du Professeur Blayac Montpellier
Entrée libre et gratuite – Du mardi au samedi de 10h à 19h
__
La grande exposition
Entrée libre et gratuite – Du mardi au samedi de 10h à 19h
> Visites guidées avec un médiateur : Les mercredis à 16h Les samedis à 11h et 16h
> Visite en groupe sur réservation


8 UNIVERS pour vous faire partager le sien :

1 – ODYSSÉE DANS LES EAUX D’ICI
Des dunes de l’Espiguette au Bassin de Thau, des sources de la Buèges au Gardon, des êtres vivants extraordinaires – poissons, hippocampes, couleuvres, castors – s’épanouissent sous la surface des eaux de l’Hérault.

2 – L’UNIVER DE LAURENT BALLESTA
“700 requins dans la nuit”, dernier film de l’océanologue/photographe vous accueille. Puis c’est une carte des explorations et découvertes qui raconte les périples de celui-ci autour du monde. Vous découvrirez l’arche Go-pro qui a permis de saisir sur le vif les prédations des requins.

3 – HORIZONS
Une exploration des abysses, de la Polynésie à l’Antarctique : des paysages sous-marins, des photos emblématiques de l’artiste.
“Au fond de la mer, quelle que soit la profondeur, on ne voit jamais très loin. Alors comment faire si l’on veut photographier un récif corallien
en entier ? On utilise la photographie par assemblage panoramique : on s’approche du relief, et on le photographie par petits bouts, parfois il faut des centaines de photos…”
L. Ballesta

4 – MER ADÉLIE
Cette expédition, menée en 2015 par Luc Jacquet (“La marche de l’empereur”), invitait plusieurs photographes dont Vincent Munier et Laurent Ballesta à témoigner de l’extraordinaire biodiversité terrestre et sous-marine d’un des plus beaux endroits de l’Antarctique : l’archipel de Pointe Géologie et ses eaux cristallines

5 – 700 REQUINS DANS LA NUIT
“La nuit de la pleine de lune de juin, dans l’étroite passe sud de l’atoll de Fakarava, en Polynésie française, les 700 requins gris se déchaînent pour la grande chasse aux mérous, réunis pour leur ponte annuelle.” L.Ballesta
En 2017 l’océanologue a mené une étude approfondie de ces requins. Au-delà de l’aspect scientifique, les photographies stupéfiantes sont une restitution magique de ces instants de chasse.

6 -Le mur des bizarres
Poétique, drôle ou e rayant, voici le mur des créatures bizarres qui peuplent le fond des océans du monde tels l’uranoscope ou la murène et ses crevettes nettoyeuses.

7 – TECHNIQUE ET PRISE DE VUE
Les expéditions de Laurent Ballesta mêlent challenges sportifs et techniques (plongée de 24 heures ou à 200m de profondeur…) pour s’illustrer par une prouesse, un scoop photographique.
À travers son approche novatrice de l’océanologie, l’équipe d’Andromède révolutionne bien souvent les techniques de plongée ou les matériels nécessaires : scaphandre, caméra girafe, arche go pro…

8 – RENCONTRE AVEC LE CŒLACANTHE
En 1938, sur la côte est-africaine un pêcheur remonte un cœlacanthe dans ses lets. Pour les naturalistes, la découverte est majeure car le poisson a très peu évolué depuis le Crétacé… Laurent Ballesta réalise en mai 2009, une expédition en Afrique du Sud pour réaliser un vieux rêve : plonger avec Gombessa (le nom local du cœlacanthe) et ramener la toute première photo du poisson fossile vivant. Cette mission conduira à la première “Expédition Gombessa”, 5 ans plus tard, pour effectuer les premiers protocoles scientifiques sur un spécimen de cœlacanthe vivant à 120 m de profondeur.

_____

Vendredi 14 décembre à 19h
SÉANCE DÉDICACE de LAURENT BALLESTA
— Amphithéâtre Pierres Vives
Le mystère des 4 expéditions “Gombessa” dirigées par Laurent Ballesta : le cœlacanthe en Afrique du Sud, les chasses nocturnes des requins gris en Polynésie Française, l’exploration des écosystèmes profonds en Antarctique.

CONFÉRENCE de GÉRARD RONZATTI
Vendredi 30 novembre à 19h30 — Amphithéâtre Projets architecturaux
à valeur sociétales, bâtiments flottants respectueux de leur environnement : Gérard Ronzatti partagera sa vision de l’architecture flottante.