Golo Zhao

Auteur de La balade de Yaya et Entre Ciel et Terre , qui ont tenu en haleine des milliers de lecteurs, Golo Zhao revient avec Passeur d’âmes , un beau livre épais, aux tons pastels, à la couverture rigide et épurée. Une fois le manhua (BD chinoise) ouvert, on retrouve le style Zhao, cette narration emprunte d’une apparente naïveté qui révèle en réalité des contes mélancoliques aux thèmes adultes (il y parle de la mort, de la culpabilité, de la nostalgie). Sur fond d’univers urbain trépidant, sept nouvelles aux accents fantastiques et autant de tranches de vie adolescentes (liées entre elles) prennent tout leur sens au dénouement

Auteur de La balade de Yaya et Entre Ciel et Terre , qui ont tenu en haleine des milliers de lecteurs, Golo Zhao revient avec Passeur d’âmes , un beau livre épais, aux tons pastels, à la couverture rigide et épurée. Une fois le manhua (BD chinoise) ouvert, on retrouve le style Zhao, cette narration emprunte d’une apparente naïveté qui révèle en réalité des contes mélancoliques aux thèmes adultes (il y parle de la mort, de la culpabilité, de la nostalgie). Sur fond d’univers urbain trépidant, sept nouvelles aux accents fantastiques et autant de tranches de vie adolescentes (liées entre elles) prennent tout leur sens au dénouement

Lire la suite sur ::logo-letsmotiv:

Voir l’intégralité de l’article sur le site de Let’s Motiv Mensuel cultures & tendances urbaines.