Autour de 1914 : Magnard, Ravel, Debussy à Montpellier

Le lundi 21 juillet 2014 Le Chant funèbre d'Albéric Magnard, grande coulée unitaire postromantique, est une émouvante élégie arrachée au compositeur en 1895 par la mort de son père, directeur du journal Le Figaro.

Le lundi 21 juillet 2014
Le Chant funèbre d’Albéric Magnard, grande coulée unitaire postromantique, est une émouvante élégie arrachée au compositeur en 1895 par la mort de son père, directeur du journal Le Figaro. Sommet de l’art…

Lire la suite:
Voir l’article original