"Valeurs Actuelles" : enquête sur une extrême droitisation

Sous l’impulsion d’Yves de Kerdrel, ancien des "Echos" et du "Figaro", la ligne de l’hebdomadaire conservateur s’est durcie pour faire décoller ses ventes. Des unes chocs, des politiques qui se battent pour y figurer....

Sous l’impulsion d’Yves de Kerdrel, ancien des “Echos” et du “Figaro”, la ligne de l’hebdomadaire conservateur s’est durcie pour faire décoller ses ventes. Des unes chocs, des politiques qui se battent pour y figurer….

Lire la suite:
Lire l’intégralité de l’Article Original sur Le site du Nouvel Observateur