Quand la télévision est un plaisir coupable

Ils se régalent, souvent en secret, devant "Top Chef", "NCIS", "L’amour est dans le pré", des redifs de "Goldorak", "Murdoch", ou les vidéos YouTube du "Maillon faible"... Confessions sur des plaisirs coupables

Ils se régalent, souvent en secret, devant “Top Chef”, “NCIS”, “L’amour est dans le pré”, des redifs de “Goldorak”, “Murdoch”, ou les vidéos YouTube du “Maillon faible”… Confessions sur des plaisirs coupables.

Lire la suite:
Lire l’intégralité de l’Article Original sur Le site du Nouvel Observateur