Ne ratez pas : "La prochaine fois je viserai le cœur"

Inspirée de l'affaire du "tueur de l'Oise”, une étude clinique de la folie criminelle incarnée par un Guillaume Canet impressionnant de retenue et de sobriété.

Inspirée de l’affaire du “tueur de l’Oise”, une étude clinique de la folie criminelle incarnée par un Guillaume Canet impressionnant de retenue et de sobriété.

Lire la suite:
Lire l’intégralité de l’Article Original sur Le site du Nouvel Observateur