La Météo à Montpellier

Pluies sableuses et orageuses pour commencer le week-end (14/15 juin)

Le temps va de nouveau se dégrader sur le Languedoc ces prochaines 48h puisque la région se retrouve coincée entre l’influence d’une dorsale anticyclonique à l’Est et un vaste système dépressionnaire à l’Ouest. De ce fait, un puissant sirocco, vent chaud et sec en provenance du Sahara, va se mettre en place et va permettre la remontée d’une importante concentration de sable dans l’atmosphère. Le ciel adoptera alors une couleur jaunâtre dès le début de matinée.

En cours de journée, alors que ce sirocco apportera des fortes chaleurs sur le Sud Est du pays, avec jusqu’à 30°C sur l’agglomération de Montpellier, des averses ponctuellement orageuses, sont attendues sur le montpelliérain et plus largement sur l’ensemble du Languedoc. Par conséquence, en raison du sable en suspension dans l’atmosphère, ces pluies déposeront du sable sur les voitures et le mobilier urbain. Les averses, bien que ponctuellement orageuses ne devraient pas présenter de sévérité particulière.

La situation pourrait nettement se dégrader ce samedi. Des orages nettement plus marqués que la veille pourraient se développer sur l’Est de l’Hérault. Ils pourraient être accompagnés de chute de grésil/grêle et d’abondantes précipitations, toujours sableuses. C’est pour cela qu’il est conseillé de ne pas laver vos voitures avant dimanche.

Une Vigilance jaune « Orages » a d’ailleurs été émise par les services de Météo France. Elle prend effet à partir de 6h ce vendredi matin.

Modélisation des particules de sable – University of Athens

Risque d’orages ce vendredi 7 juin

Situation rare pour le mois de Juin, une tempête nommée Miguel va concerner les régions de l’Ouest du Centre Ouest de la France avec des vents tempétueux attendus. Cette tempête ne concernera pas directement le Sud du pays mais le contexte météorologique lié à cette tempête favorisera la mise en place d’un flux de Sud/Sud Ouest apportant une masse d’air plutôt chaude en altitude. Dans ce flux, le vent marin pourrait souffler fort sur le littoral avec des rafales comprises entre 55 et 65 km/h. Lorsque la dépression à l’origine de la tempête traversera le pays, le flux va basculer avec un flux de Nord Ouest. Ce flux apportera une masse d’air plus froide en altitude et sera à l’origine du retour de  la tramontane après le passage des orages. De ce fait, cette synoptique favorisera la formation d’une ligne pluvio-orageuse au niveau de la convergence entre le vent de secteur Nord Ouest et le vent de secteur Sud/Sud Ouest.

Ainsi, après une matinée assez lumineuse sur Montpellier, les nuages vont s’épaissir progressivement. C’est en cours d’après-midi que la ligne pluvio-orageuse évoquée devrait se former entre le Tarn et l’Aveyron avant de glisser vers l’Est de l’Hérault et le Gard. Ainsi, quelques coups de tonnerre ne sont pas exclus autant bien dans l’arrière pays que sur le littoral. Cette ligne pluvio-orageuse devrait balayer rapidement notre département, mais elle n’en sera pas moins intense avec d’importantes précipitations et un risque de grésil localement. Les cumuls pluviométriques ne devraient pas excéder les 10 mm.

Modélisation de la ligne pluvio-orageuse – Météociel