l’actu du 15 mars 2018

  • Cybersécurité : une université d’été à Montpellier en juillet

    Le Laboratoire d’Informatique, de Robotique et de Microélectronique de Montpellier accueillera, en juillet prochain, une université d’été consacrée à la cybersécurité. Plus de 80 participants sont attendus.
    Le LIRMM (Laboratoire d’Informatique, de Robotique et de Microélectronique de Montpellier) accueillera, en juillet 2018, une université d’été sur la cybersécurité.

     

     

  • Montpellier : des étudiants demandent la démission du président de l’Université Paul Valéry

    Le SCUM, un syndicat étudiant, a demandé à Patrick Gilly, président de l’Université Paul Valéry à Montpellier, de démissionner. Les étudiants sont mobilisés pour demander l’abrogation des mesures de sélection mises en place à l’université.

     

  • Montpellier. Un mineur isolé algérien arrêté 3 fois en une semaine

    Un mineur isolé étranger originaire d’Algérie a été arrêté à trois reprises en une semaine à Montpellier. Âgé de 16 ans et logé par le Département de l’Hérault, il a été interpellé pour des vols dont deux avec violence.

    Mineur isolé à Montpellier, il agresse et vole, se fait arrêter puis relâcher
    Selon E-Metropolitain, l’individu en question a d’abord agressé un passant dans les rues du centre-ville de Montpellier, afin de le voler. Placé en garde à vue, il a rapidement été relâché à la demande du tribunal de grande instance. Mais trois jours plus tard, le jeune algérien a récidivé. Toujours dans le centre-ville, une deuxième victime a été violemment agressée et dépouillée. Une nouvelle fois placé en garde à vue, il a de nouveau été rapidement relâché.

    Le mineur isolé a, depuis, été interpellé une troisième fois ce dimanche soir par des policiers de la Brigade Anti Criminalité dans le quartier de Figuerolles. Aux alentour de 22h30, un équipage de la BAC repère un groupe suspect dans la rue Daru et procède à un contrôle d’identité. Parmi le groupe de jeunes gens, on retrouve le mineur isolé algérien qui, à la vue des policiers, s’est débarrassé d’un sac contenant un chéquier, 80 euros en liquide et des objets volés, le tout appartenant à une jeune personne de 21 ans qui avait porté plainte. L’individu a été une nouvelle fois placé en garde à vue.