Les courbes féminines et aquatiques de Clémentine – Vernissage

Des postures, de la chair, des scènes crues mêlées à des ambiances plus poétiques et rêveuses, tel est l’univers de Clémentine Rosset. Focus sur ses scènes libres, non bordées, le grain de son papier et l’impertinence qui s’en dégage.

Après tout juste 3 années qu’elle ose montrer ce qui se trame derrière ses crayons cette jeune illustratrice montpelliéraine, assume des traits fins avec une légère touche d’aquarelle et son dessin suit la logique des postures sensuelles féminine emplies d’érotisme.

Ses nus et portraits aux regards audacieux dénoncent ses muses inspirées des réseaux sociaux, entre selfies et poses langoureuses.

Susciter l’émotion, c’est son leitmotiv, et le trait de crayon, son moyen d’expression.

En se baladant sur l’instagram de l’artiste https://www.instagram.com/clementinert on partage ses virées, son quotidien, ses ambiances, ses copines, tout en égrainant de ci de là certaines de ses créas.

Avec sept expositions aux compteur dont 4 collectives, et le mécénat de la grande exposition annuelle d’art contemporain  Élan d’art ( exposition collective au Corum ) son nom et son style commencent à se faire bonne réputation au coeur de l’écusson.

C’est justement en plein coeur de son fief montpelliérain qu’on la retrouve ce :

jeudi 19 avril à partir de 19h pour un vernissage chez OUAM

Ce sera l’occasion de découvrir son aquarelle, avec une sensualité toujours très présente, des femmes aux regards langoureux, téméraires, et mélancoliques parfois.

Une soirée arrosée avec les fameux cocktails St germain d’Emmanuelle et François, et au son de Karim Cool (Membre de discorama, sélectionneur hors pair de pépite house, disco, funk,)

 

On line :

Pour suivre son travail, c’est ici : www.clementinerosset.com
Facebook: Clémentine Rosset
Instagram: clementinert

 

 

 

 

 



 1284 views   __    48 shares  __