Amnesty International

Généralement, les publicités pour Amnesty International se déclinaient en visuels chargés de symboles et phrases fortes.

Généralement, les publicités pour Amnesty International se déclinaient en visuels chargés de symboles et phrases fortes.

Généralement, les publicités pour Amnesty International se déclinaient en visuels chargés de symboles et phrases fortes. On y voyait souvent des bougies (la flamme de l’espoir, ce genre), des barreaux (les prisons, tout ça…) et des stylos (parce que les pétitions, quoi). Or, la section belge d’AI utilise l’humour pour une campagne contre la torture. Le slogan ? “Torturez un homme il vous racontera n’importe quoi“.
Parmi les personnalités, on retrouve Karl Lagerfeld, mais aussi Iggy Pop, un habitué de ce genre d’initiative en soutien aux personnes en détresse. Ca permet d’en placer une sur Justin Bieber – ce qui est toujours bon à prendre.

Plus étonnante, en revanche, est l’apparition du Dalaï-Lama, qui n’a pas attendu d’être torturé pour raconter n’importe quoi.

Et c’est peut-être pour cela que, tout récemment, cette affiche avec Tenzin Gyatso (le vrai blase du Dalaï) a été retirée. Le motif, selon Amnesty ? “Bien qu’elle ne visait en rien [le Dalaï Lama], bien au contraire, elle a fortement heurté un certain nombre de croyants. Nous avons dès lors choisi de la retirer de nos supports digitaux afin de ne pas heurter ces personnes et distraire l’attention du public du vrai objectif de cette campagne : dénoncer la torture.”

Bref. En attendant, vous pouvez aller soutenir la campagne ici.

The post Amnesty International appeared first on LET'SMOTIV.

Lire la suite:
Voir l’article original