Accoudoir ? Prem’s !

  L’été approche, les vacances aussi et vous prendrez bientôt l’avion – oui, standing oblige, on ne s’adresse pas aux congés payés qui s’entassent dans le TER. Bref, vous vous installez, repose-pieds, accoudoir, z’êtes bien, pépouze, lorsque débarque le gros relou. Votre voisin, quoi

  L’été approche, les vacances aussi et vous prendrez bientôt l’avion – oui, standing oblige, on ne s’adresse pas aux congés payés qui s’entassent dans le TER. Bref, vous vous installez, repose-pieds, accoudoir, z’êtes bien, pépouze, lorsque débarque le gros relou. Votre voisin, quoi

 

L’été approche, les vacances aussi et vous prendrez bientôt l’avion – oui, standing oblige, on ne s’adresse pas aux congés payés qui s’entassent dans le TER. Bref, vous vous installez, repose-pieds, accoudoir, z’êtes bien, pépouze, lorsque débarque le gros relou. Votre voisin, quoi. Qui pose discrètement son bras sur l’accoudoir, repoussant légèrement, puis complètement le vôtre – c’est tout un art, et le bougre le maîtrise à merveille. Débute alors une lutte sans merci, une guerre de position, une bataille de Verdun feutrée. Pour celui qui a le dessus, il s’agit de ne pas bouger d’un iota.

Maligne, la société hongkongaise Paperclip Design a conçu un accoudoir à deux étages – ainsi, les passagers peuvent poser leur bras en même temps. Mais en y regardant de plus près, l’étage du dessus semble offrir un meilleur confort… Du coup, à qui revient le premier étage ? Nouvelles bastons en perspective.

 

The post Accoudoir ? Prem’s ! appeared first on LET'SMOTIV.

Lire la suite:
Voir l’article original